Château de Chambord, les feux d’artifices Royaux

Orchestré avec panache par le chef d’orchestre Hervé Niquet, les feux d’artifices Royaux ont ravi quelques 5000 personnes dans le Parc du Château de Chambord.
artEventia a réalisé une partition pyrotechnique en live parfaitement synchronisée avec l’orchestre du Concert spirituel.

Au Château de Chambord, les feux d’artifices Royaux ont ouvert la 6ème édition du festival de musique.

1h20 de musiques fastueuses, flamboyantes, grandioses qui s’est clôturée par un feu d’artifice réalisé par artEventia au rythme d’un des chefs-d’œuvre de Haendel créé à cet effet : Music for the Royal Fireworks (Musique pour les feux d’artifice royaux).

Château de Chambord, les feux d'artifices Royaux

Sur le parterre nord, avec en fond de scène la façade principale du château, 70 musiciens du Concert Spirituel, l’un des meilleurs ensembles français, ont joué sur instruments d’époque sous la baguette de Hervé Niquet, chef d’orchestre de grande renommée.

Avec en ouverture le Te Deum de Marc-Antoine Charpentier, très largement connu depuis qu’il sert de générique à l’Eurovision, suivi du célèbre Water Music, ce programme prestigieux avait déjà été interprété par l’orchestre dans les plus grandes salles du monde ou en extérieur devant plus de 80.000 spectateurs. Il s’est achevé par un superbe feu d’artifice tiré devant le château par artEventia sur Music for the Royal Fireworks, devenu la référence des grandes compositions d’apparat, que Haendel a composé en 1749 pour qu’il soit accompagné d’un spectacle pyrotechnique.

Depuis le « fer à cheval », grande étendue de pelouse qui fait face au château, près de 4.000 personnes ont pu écouter l’ensemble dans une ambiance qui se voulait champêtre, sous un ciel clément…

Retrouvez le film de la soirée sur arte concert où le concert-spectacle était retransmis en direct.